Foire aux questions

Retrouvez ici les questions que l’on nous pose le plus fréquemment.

FOIRE AUX QUESTIONS

Retrouvez ici les questions que l’on nous pose le plus fréquemment.

PHF, plus de 15 ans d’idées, de coups de pouce, de collaborations sur le terrain, d’amitiés et de respect…

“Si tu veux aller vite, marche seul, mais si tu veux aller loin, marchons ensemble”

(proverbe africain).

Faut-il être pompier pour intégrer PHF ?
La réponse est évidemment non.

Une association, quelle qu’elle soit, a besoin de nombreux savoir-faire pour exister, être pérenne et mener à bien ses actions.
Nous avons la chance chez PHF d’avoir de nombreux “profils” aussi divers que la société dans laquelle nous vivons. Cela nous permet de mutualiser les compétences de chacun.
Pour exemple, parmi nos bénévoles nous retrouvons : comptables, chefs d’entreprise, entrepreneurs, experts en sécurité civile, experts en protection civile, infirmiers, médecins, étudiants, chargés de mission, fonctionnaires, nutritionnistes…

Les bénévoles PHF sont-ils rémunérés lorsqu'ils partent en mission ?
La réponse est évidemment non.

Chaque bénévole part en mission ou donne de son temps au siège même de l’association, sans en retirer une quelconque rémunération.
En ce qui concerne les frais engagés pour le compte de PHF et que nous ne leur remboursons pas (frais d’essence notamment) , nous avons le droit de leur éditer un “reçu fiscal” déductible du montant de leur imposition mais en aucun cas il n’y a de gratification pour service rendu.

Comment est employé l'argent des donateurs ?

Pour 100 euros donnés, 75 euros minimum partent directement sur le terrain, les 15 autres sont consacrés à la préparation des missions et aux faux frais inhérents, ce qui est très peu au regard de ce qui est pratiqué en général dans le monde des ONG

Pourquoi un programme à Madagascar ?

Suite aux relations historiques entre la ville de St-Etienne et Tamatave, il est apparu normal que PHF développe un programme de développement de la protection civile dans la région Atsinanana.

Pourquoi un programme au Mali ?

Suite à des contacts professionnels entre le président de PHF et des sapeurs-pompiers maliens, une amitié est née et le programme Mali avec elle.